Dernières nouveautées

Airboy

James Robinson, c'est le monsieur Golden Age des comics. Le renouveau de la JSA dans les années 2000, c'est lui. L'incroyable carrière de Jack Knight en Starman et le retour au premier plan du vilain Shade, c'est lui aussi. Les All-New Invaders cher Marvel, c'est encore lui.


C'est donc tout naturellement à lui qu'Image Comics a confié la remise à jour d'un personnage tombé dans le domaine public : Airboy.


Sauf que Robinson est fatigué d'être old school. Sa carrière actuelle chez DC patine (au moment de l'écriture de cette série, et avant son arrivée chez Marvel sur les Fantastic Four), à tel point qu'il doute de lui en tant qu'auteur. Et très franchement ce personnage ne l'inspire pas beaucoup. Alors que faire ?


La série Airboy s'ouvre sur les états d'âme du personnage de James Robinson en tant qu'auteur, et des doutes personnels qu'il partage avec le dessinateur de la série. Ensemble, ils tentent de dépasser leur blocage de la page blanche à grand renfort de whisky, de cocaïne et de parties à trois. Ce méta-discours sur l'industrie moderne des comics (déclamé depuis le trône) est résolument moderne, et fait fortement penser à des bouquins de Warren Ellis à sa grande époque, et à cent mille lieues du héros boy scout pour lequel il a été engagé. Jusqu'à la dernière page, où le gentil aviateur de la Seconde Guerre Mondiale débarque dans leur bar et les entraine dans son univers de combats aériens contre les méchants nazis.


Avec la série Airboy, Robinson se prouve à lui-même autant qu'au lecteur qu'il est toujours un auteur sur lequel il faut compter. Il entretient volontairement le flou sur ce qui relève de l'autobiographie et ce qui relève de la fiction (jusque dans le courrier des lecteur). Graphiquement, Greg Hinkle est très proche de l'atmosphère du duo de frangins brésiliens Fabio Moon/Gabriel Bà. Cette ambiance un peu cartoon rend le tout plus léger et permet à Robinson de se donner à fond.


Airboy, c'est LA suprise de cette année chez Image. Aucun doute que la série sera rééditée en album dans les mois à venir. En tout cas la critique est unanyme : à lire absolument.

Posté par Leto le 23/08/2015

Les incontournables : Batman

Il y a toujours un moment où quelqu'un demande : "Tiens, toi qui t'y connais un peu, qu'est-ce que tu me conseilles comme bouquin ?". J'ai rencontré récemment le cas avec un ami me demandant, après avoir vu la série Gotham, ce qu'il fallait lire de Batman.


C'est le moment à ne pas rater pour accrocher un nouveau lecteur. Il faut donc choisir judicieusement, pour guider en douceur le néophyte dans le monde des comics sans démarrer trop fort avec des choix trop obscurs. Voici donc une master list des histoires emblématiques de Batsounet, qui sera probablement suivie par d'autres listes sur d'autres personnages. N'hésitez pas commenter pour faire des propositions complémentaires.


The Killing Joke (Souriez)


La sage culte par Alan Moore et Brian Bolland. Un bon exemple d'album, a mi chemin entre la vision classique (pour ne pas dire retro) de Batman et des oeuvres plus modernes. Si le lecteur accroche, les portes de l'univers super-héroïque lui sont ouvertes. Pour les fénéants, une version animée arrive prochainement.


Year One


La première année d'activité de Batman vue par Frank Miller. Là aussi, une version animée existe. Personnellement pas ma saga préférée, mais elle revient très régulièrement dans les Top 5, donc bon je le mets ici


Dark Knight Returns


Cet album, aussi par Miller, devrait très prochaiement être sous le feu des projecteurs quand le film Superman Vs. Batman sera sorti.


Arkham Asylum


Un de mes chouchoux, même s'il est hors continuité et totalement anecdotique dans l'univers DC. Mais bon, du Grant Morrison lisible, ça n'arrive pas tous les jours. Et je suis super client des peintures de Dave McKean.


Long Halloween & Dark Victory


Le succès de la série Gotham doit, je pense, beaucoup au travail de Jeph Loeb et Tim Sale sur ces deux séries successives. Une excellente atmosphère de roman noir.


Hush


Très franchement, je n'ai pas lu cet arc. Mais il parait qu'il fait un tabac chez les nouveaux lecteurs, avec le mérite de présenter une bonne partie de la galerie de méchants de Gotham.


Under the Hood


Jude Winnick et Doug Mankhe aux manettes, pour un superbe arc où Jason Todd revient sur le devant de la scène. Une très bonne lecture pour les habitués de l'univers DC (qui ont entendu parler de Death in the Family et Infinite Crisis), mais qui pourra paraître un peu compliquée pour les petits nouveaux qui lui préfèront la version animée.


Court of Owls


Le meilleur boulot de Scott Snyder et Greg Capüllo. Ce qui s'est fait de meilleur dans le New 52.


Knightfall


Attention, c'est retro ! Les nouveaux lecteurs pourront être rebutés par les dessins de Graham Nolan, Jim Aparo ou Norm Breyfogle et les couleurs flashy de l'époque. Mais cette saga est (avec No Man's Land) l'une des plus marquantes de ces 30 dernières années. Bane qui brise Bruce Wayne, Azrael qui devient Batman... tout simplement iconique


No man's Land


Qu'écrire sur Batman qui n'ait pas déjà été fait ? Batman, c'est Gotham et inversement. La seule solution pour changer le statu quo : raser Gotham. Cette saga peut paraître trop longue pour certains, mais quel plaisir.


 


A vos commentaires

Posté par Leto le 13/08/2015 - (Commentaires : 2)

Secret Convergence Wars

Cela fait des années que les Big Two (Marvel et DC) se livrent une concurrence infernale à coup de grands crossovers estivaux pour se prendre mutuellement des parts de marché.


Cette course marketting a un effet inévitable : pour rallier un public le plus massif possible, il faut surfer sur les vagues à la mode, quitte à faire la même chose que le voisin. Ces dernières années, les évènements similaires n'ont pas manqué :



  • pendant que Bruce Wayne revenait chez DC d'une mort temporaire, Steve Rogers en faisait autant chez Marvel;

  • les zombies de Blackest Night avaient leurs équivalents dans Necrosha X;

  • Brightest Day et Chaos War avaient la même mission de résurrection de personnages morts...


Pourtant, sur le papier, jamais les deux éditeurs n'avaient sorti d'intrigue aussi similaire que cette année : dans les deux univers, nos héros sont arrachés à leur existence et déposé sur un monde artificiel pour se combattre, à grand renfort de #1 de vieilles séries qui flattent les vieux lecteurs.


Que penser de tout cela ? Tout d'abord il faut prendre du recul et ne pas tomber dans le panneau publicitaire. Que ce soit Convergence chez DC ou Secret Wars chez Marvel, le but est bien de vendre du papier en jouant la carte de la nostalgie. Mais cela n'empêche cependant pas de prendre du plaisir si les histoires sont de bonne facture.


Convergence vs Secret Wars


Sans rentrer dans le détail, la stratégie de DC est de faire un retour arrière dans le temps, d'annuler temporairement les Flashpoints et autres Crisis, et d'offrir aux lecteurs leurs versions préférées de leurs personnages sur le monde de Telos  : Hal Jordan possédé par Parallax, Dick Grayson en Batman, Infinity Inc de la grande époque...Bref, Convergence est une excuse pour retourner dans le passé et revoir des êtres chers.


Côté Marvel, même si les titres laissent penser à des retours dans le passé (Age of Apocalypse, Marvel Zombies, Master of Kung-Fu, Siege, Korvac Saga...), les auteurs ont choisi une stratégie beaucoup latérale en créant des poches d'univers parallèles sur le Battleworld. Ainsi dans Planet Hulk, le lecteur suit un Steve Rogers gladiateur qui traverse les Terres Vertes irradiées de rayons Gamma où tout être vivant est Hulkifié. Ou alors Siege raconte la vie des gardiens du SHIELD, le mur géant qui protège le Battleworld des hordes de zombies, Ultrons et autres insectes d'Annihilation.


Avec un point de départ commun, les deux crossovers de DC et Marvel sont au final très différents à la lecture. A chacun de se faire son idée. Personnellement, même si j'ai aimé quelques minis de Convergence (dont Shazam ou Batman and Robin), je suis plus fan des univers déjantés créés pour Secret Wars. Certaines minis gagnent à avoir une chance de vous surprendre. Je recommande personnellement la lecture de Marvel Zombies, Age of Ultron vs. Marvel Zombies, Siege, Runaways, Infinity Gauntlet et Weirdworld.

Posté par Leto le 09/08/2015

De l'art de créer des personnages secondaires

Les couvertures actuelles des séries du Mignolaverse (Hellboy, B.P.R.D., Lobster Johnson et compagnie) célèbrent les 20 ans du monstre gentil. Non pas Casimir, mais notre démon rouge et mangeur de Pancakes préféré.


Mike Mignola a beau être un maître incontesté du graphisme et de la gestion des ombres, son camarade John Arcudi est malheureusement trop souvent oublié des critiques. Pourtant John Arcudi est loin d'être un auteur mineur. Ses passages sur des séries comme Doom Patrol ou Thunderbolts ont été trés remarqués car il a retourné les concepts des séries pour y récréer quelque chose de neuf. A son arrivée sur B.P.R.D., personne n'aurait misé sur ses chances de pouvoir s'exprimer sur ce qui paraissait être le pré carré de Mignola. Et pourtant, si la série dépasse aujourd'hui les 130 épisodes cumulés, c'est en grande partie grâce à lui.


Sans avoir été là au tout premier épisode de Hellboy, cela fait pas loin de 18 ans que je suis cet univers et plus les années passent, plus je me prends d'affection pour la galerie de personnages secondaires créés par John Arcudi pour gonfler les rangs du B.P.R.D.. Johann Kraus est désormais célèbre grâce au film "Hellboy II : the Golden Army" de Guillermo Del Toro, mais le B.P.R.D a vu de nombreux agents humains gonfler ses rangs au fur et à mesure : Andrew Devon, Carla Giarocco, Howards, Gervesh, Enos... Et ces agents, Arcudi a su les rendre vraiment humains et attachants.


Depuis les évènements de Hell on Earth, ces braves agents en voient de dures. Le gentil et timide Devon s'est aguerri, Howards est devenu une machine de destruction sans émotion, Enos le fougueux est lui fatigué de la guerre, et la jeune maman Carla est promise à une fin tragique avant même sa première apparition. Arcudi prend le temps de nous présenter ses personnages, parfois pendant plusieurs années, et nous donne plein de petites raisons de les aimer et de nous y identifier. Dans un univers où les enjeux et les menaces nous dépassent, ce sont ces agents humains qui nous rattachent émotionnellement à l'histoire.


Sans rentrer dans le détail des épisodes (et pour éviter de dévoiler aux lecteurs francophones le sort de certains personnages), sachez que dans cet univers où les Grands Anciens parcourent la Terre et leur progéniture ravage le monde, personne n'est à l'abris. Mais grâce à Arcudi quand un agent du B.P.R.D. tombe, le lecteur partage le chagrin de ses frères d'arme.


Je ne saurais donc trop vous conseiller la lecture de B.P.R.D. Hell on Earth, une lecture souvent poignante et magnifiquement illustrée par des talents comme James Harren ou Peter Snejberg.


BPRD

Posté par Leto le 03/08/2015

Lifting estival

Au menu cet été : une nouvelle présentation, une pagination revue, un affichage amélioré sur appareils mobiles... Pas grand chose de neuf en terme de fonctionnalités, mais un coup de jeune qui fait du bien aux yeux.

Posté par Leto le 24/07/2015

Refonte totale

Le site vient de subir une grosse refonte de code. Pour vous, normalement, rien ne doit changer.

Il s'agit de modifications techniques permettant à l'avenir de pouvoir faire plus facilement des modifications. En cas d'anomalie, vous pouvez me les signaler directement.

Pour compenser, une nouvelle version de l'appli android a été mise en ligne. Que du bonheur.

Posté par Leto le 10/07/2014

Nouveau : client Android

Pour les androïdonautes, voici un client Androïd qui permet de stocker ses listes en cache dans son téléphone. Bien utile lors des déplacement sans accès à Internet.

Posté par Leto le 26/12/2011

Nouveautés du site

Bonjour à tous,

Quelques nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées au site.

Parmis elles, ce système de news et un flux RSS.

Vous trouverez désormais en bas de page une foultitude de liens pour les réseaux sociaux (facebook, twitter, del.icio.us et autres) pour pouvoir partager vos séries, vos épisodes ou vos auteurs favoris. Ou bien partager vos listes de collection pourquoi pas en passant par votre profil public.

Enfin, un système de newsletter a été mis en place. Ne vous en faites pas, comme je déteste être spammé, elle est désactivée par défaut pour tous les comptes. Pour l'activer, rendez-vous dans vos réglages, dans la section "Mon Compte".


En cas de bogue, faites-le moi savoir.

Bonne lecture, et comme dirait Stan, Excelsior !

Posté par Leto le 31/08/2010

Derniers ajouts

Archie Comics

Sonic Universe vol.1 (2009) Numéro #71
Sonic Universe vol.1 (2009) Numéro #72
Sonic Universe vol.1 (2009) Numéro #73
Sonic Universe vol.1 (2009) Numéro #74
Sonic Universe vol.1 (2009) Numéro #75
Sonic Universe vol.1 (2009) Numéro #76
Sonic Universe vol.1 (2009) Numéro #77
Sonic Universe vol.1 (2009) Numéro #78
Sonic Universe vol.1 (2009) Numéro #79

Boom! Studio

Big Trouble In Little China vol.1 (2014) Numéro #1
Big Trouble In Little China vol.1 (2014) Numéro #2
Big Trouble In Little China vol.1 (2014) Numéro #3
Big Trouble In Little China vol.1 (2014) Numéro #4
Big Trouble In Little China vol.1 (2014) Numéro #5
Big Trouble In Little China vol.1 (2014) Numéro #6
Big Trouble In Little China vol.1 (2014) Numéro #7
Big Trouble In Little China vol.1 (2014) Numéro #8
Big Trouble In Little China vol.1 (2014) Numéro #9
Big Trouble In Little China vol.1 (2014) Numéro #10
Big Trouble In Little China vol.1 (2014) Numéro #11
Big Trouble In Little China vol.1 (2014) Numéro #12
Big Trouble In Little China vol.1 (2014) Numéro #13
Big Trouble In Little China vol.1 (2014) Numéro #14
Big Trouble In Little China vol.1 (2014) Numéro #15
Sons of Anarchy vol.1 (2013) Numéro #19
Sons of Anarchy vol.1 (2013) Numéro #20
Sons of Anarchy vol.1 (2013) Numéro #21
Sons of Anarchy vol.1 (2013) Numéro #22
Sons of Anarchy vol.1 (2013) Numéro #23
Sons of Anarchy vol.1 (2013) Numéro #24

DC Comics

Cyborg vol.1 (2015) Numéro #1
Cyborg vol.1 (2015) Numéro #2
Cyborg vol.1 (2015) Numéro #3
DC Special: Cyborg vol.1 (2008) Numéro #1
DC Special: Cyborg vol.1 (2008) Numéro #2
DC Special: Cyborg vol.1 (2008) Numéro #3
DC Special: Cyborg vol.1 (2008) Numéro #4
DC Special: Cyborg vol.1 (2008) Numéro #5
DC Special: Cyborg vol.1 (2008) Numéro #6

Image Comics

Covenant vol.1 (2015) Numéro #1
Covenant vol.1 (2015) Numéro #2
Covenant vol.1 (2015) Numéro #3
Sons of the Devil vol.1 (2015) Numéro #1
Sons of the Devil vol.1 (2015) Numéro #2
Sons of the Devil vol.1 (2015) Numéro #3
Sons of the Devil vol.1 (2015) Numéro #4
They're Not Like Us vol.1 (2014) Numéro #1
They're Not Like Us vol.1 (2014) Numéro #2
They're Not Like Us vol.1 (2014) Numéro #3
They're Not Like Us vol.1 (2014) Numéro #4
They're Not Like Us vol.1 (2014) Numéro #5
They're Not Like Us vol.1 (2014) Numéro #6
They're Not Like Us vol.1 (2014) Numéro #7
Thief of Thieves vol.1 (2012) Numéro #25
Thief of Thieves vol.1 (2012) Numéro #26
Thief of Thieves vol.1 (2012) Numéro #27
Thief of Thieves vol.1 (2012) Numéro #28
Thief of Thieves vol.1 (2012) Numéro #29
Thief of Thieves vol.1 (2012) Numéro #30

Marvel Comics

U.S. War Machine vol.1 (2001) Numéro #1
U.S. War Machine vol.1 (2001) Numéro #2
U.S. War Machine vol.1 (2001) Numéro #3
U.S. War Machine vol.1 (2001) Numéro #4
U.S. War Machine vol.1 (2001) Numéro #5
U.S. War Machine vol.1 (2001) Numéro #6
U.S. War Machine vol.1 (2001) Numéro #7
U.S. War Machine vol.1 (2001) Numéro #8
U.S. War Machine vol.1 (2001) Numéro #9
U.S. War Machine vol.1 (2001) Numéro #10
U.S. War Machine 2.0 vol.1 (2003) Numéro #1
U.S. War Machine 2.0 vol.1 (2003) Numéro #2
U.S. War Machine 2.0 vol.1 (2003) Numéro #3

Zenescope Entertainement

Aliens vs Zombies vol.1 (2015) Numéro #1
Aliens vs Zombies vol.1 (2015) Numéro #2
Grimm Fairy Tales Presents Oz vol.1 (2013) Numéro #1
Grimm Fairy Tales Presents Oz vol.1 (2013) Numéro #2
Grimm Fairy Tales Presents Oz vol.1 (2013) Numéro #3
Grimm Fairy Tales Presents Oz vol.1 (2013) Numéro #4
Grimm Fairy Tales Presents Oz vol.1 (2013) Numéro #5
Grimm Fairy Tales Presents Oz vol.1 (2013) Numéro #6
Grimm Fairy Tales Presents Oz: Age of Darkness vol.1 (2014) Numéro #1
Grimm Fairy Tales Presents Oz: Reign of the Witch Queen vol.1 (2015) Numéro #2
Grimm Fairy Tales Presents Oz: Reign of the Witch Queen vol.1 (2015) Numéro #4
Grimm Fairy Tales Presents Oz: Reign of the Witch Queen vol.1 (2015) Numéro #6
Grimm Fairy Tales Presents Tales from Oz vol.1 (2014) Numéro #2
Grimm Fairy Tales Presents Tales from Oz vol.1 (2014) Numéro #4
Grimm Fairy Tales Presents Tales from Oz vol.1 (2014) Numéro #6
Grimm Fairy Tales Presents Warlord of Oz vol.1 (2014) Numéro #2
Grimm Fairy Tales Presents Warlord of Oz vol.1 (2014) Numéro #4
Grimm Fairy Tales Presents Warlord of Oz vol.1 (2014) Numéro #6

Commentaires (comics)

Secret Wars Battleworld vol.1 #4

Le teamp-up Silver Surfer - Juggernaut de la premi[...]

Posté par Leto le 16/08/2015

Secret Wars vol.1 #5

“Undying love and eternal patience are not t[...]

Posté par Leto le 13/08/2015

B.P.R.D. Hell on Earth vol.1 #133

Pour ceux qui n'ont pas suivi la série Sled[...]

Posté par Leto le 13/08/2015

Tales of the Legion of Super-Heroes vol.1 #354

merci pour cette précision, j'ai mis &agrav[...]

Posté par Leto le 13/08/2015

Neil Gaiman's Lady Justice vol.1 #1.1

FCBD reprint by SuperGenius

Posté par Tony LETROUVÉ le 28/05/2015

Tales of Honor vol.2 #0

FCBD

Posté par Tony LETROUVÉ le 28/05/2015

Superman: Mon-El HC vol.1 #1

Collects Superman (Vol 1) #684-690, Action Comics [...]

Posté par Tony LETROUVÉ le 06/08/2014

Ghost vol.3 #0

#0 reprints Ghost stories from Dark Horse Pre[...]

Posté par Tony LETROUVÉ le 19/04/2014

Tales of the Legion of Super-Heroes vol.1 #354

Reprinted from Legion of Super-Heroes (1984) #29.

Posté par Tony LETROUVÉ le 08/12/2013

Batwoman vol.1 #0.1

Zero Month

Posté par Tony LETROUVÉ le 15/11/2012

Commentaires (Informations)

Les incontournables : Batman

Et les trop méconnus 7 premiers épis[...]

Posté par Tony LETROUVÉ le 13/08/2015

Les incontournables : Batman

On me souffle dans mon oreillette que le run de Mo[...]

Posté par Leto le 13/08/2015